Monoxyde de carbone(CO)

Monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore, inodore et insipide, mais néanmoins toxique, qui résulte principalement du brûlage incomplet de combustibles fossiles.

Sources de CO

En 2012, environ 87 % des émissions de CO présentes en Ontario étaient attribuables au secteur des transports. Le reste est attribuable à des secteurs divers/aux rejets domestiques (7 %), à d’autres sources industrielles d’émission de CO (3 %) et aux fonderies/métaux de première fusion (3 %).

Émissions provenant d'une source ponctuelle, zonale ou mobile, estimations pour 2012

Graphique : Émissions provenant d'une source ponctuelle, zonale ou mobile, estimations pour 2012

Émissions provenant d'une source ponctuelle, zonale ou mobile, estimations pour 2012
Catégorie Pourcentage
Autres moyens de transport 45%
Véhicules routiers 42%
Secteurs divers/Rejets domestiques 7%
Autres sources industrielles de CO 3%
Fonderies/Métaux de première fusion 3%

Remarque : 2012 est la dernière année d’inventaire complet. Les rejets peuvent être revus après la mise à jour d’une source/de l’information sur un secteur ou de la méthodologie d’établissement des prévisions.

Effets du CO

Le CO s'introduit dans la circulation sanguine et réduit l’apport d'oxygène dans les organes et les tissus. Les personnes cardiaques y sont particulièrement sensibles. L’exposition à des concentrations élevées de CO peut entraîner des problèmes de vision, de capacité de travail, d’apprentissage, et la difficulté à s’acquitter de tâches difficiles.

En Ontario, le critère de qualité de l'air ambiant (CQAA) pour des concentrations moyennes de CO pendant une heure est de 30 parties par milliard (ppm), et a été intégré à la Cote air santé de la province pour mieux protéger les Ontariens. Pour en savoir plus sur la façon dont la Cote air santé a été modifié aux fins de diffusion, visitez la page Questions fréquentes.